sous le masque

SILENCE

Derriere les persiennes de mon coeur,

j’essaie d’oublier ta lumière.

ta lumière qui ensorcelle et ne cesse

de grimper sur l’escalier de mes cuisses

qui hurlent mon indocilité et qui me mors la chair.

pour cela

je me refuge dans la noirceur de la nuit

pour essayer d’endormir mes maux.

tes mots toujours présents

virevoltent

sur la lourdeur de mes seins

incendient mes veines

tout comme ces feux de foret

qui lèchent aux cendres les arbres.

J’enveloppe de silence mes pensées.

je me cache derrière mes maux

pour ne pas t’étouffer de fumée.


t’aimer en silence

toi l’été,

moi l’hiver.


merci à vous pour être au rendez-vous de mes états d’âme

, de mes cris.

Soyez vigilants. . 🎭

prenez bien soin de vous.