Recherche

Images et sentiments

Mois

septembre 2020


En voulant toujours l’aimer
j’ai oublié de donner congé
aux désirs de mon corps
aux envies de ma chair.

Aujourd’hui , reprenant mes esprits
je redeviens presque sage
pour ne pas passer pour ridicule. 😥


Quand le corps est fané mais
que le coeur aime encore

Il faut savoir s’éloigner et
ouvrir les volets
de notre passé
pour caresser et s’allonger

tendrement

sur le ventre de nos souvenirs,
les revivre en pensée,
les dévorer.



Être reconnaissants
pour l’amour que la vie
nous a fait cadeau
et remercier le temps
où l’on a aimé beaucoup,
passionnément

à la folie.

Vivre de nos souvenirs
c’est apprendre à
ne plus se sentir seule

et aimer toujours
à travers les veines encore chaudes
d’antan.

se souvenir
de sa lumière.
qui parfois s’éteint.

Ce soir la nuit a allumé son fanal

une lune couleur sanglante

qui me parle de lui.

pourvu qu’il voit ces mots d’amour

sans cesse dédiés que pour lui.

se souvenir.


je souhaite à vous tous , mille bons souvenirs
pour meubler votre vieillesse

garder votre coeur jeune. Aimez…aimez à perdre la raison.





sous le masque

SILENCE

Derriere les persiennes de mon coeur,

j’essaie d’oublier ta lumière.

ta lumière qui ensorcelle et ne cesse

de grimper sur l’escalier de mes cuisses

qui hurlent mon indocilité et qui me mors la chair.

pour cela

je me refuge dans la noirceur de la nuit

pour essayer d’endormir mes maux.

tes mots toujours présents

virevoltent

sur la lourdeur de mes seins

incendient mes veines

tout comme ces feux de foret

qui lèchent aux cendres les arbres.

J’enveloppe de silence mes pensées.

je me cache derrière mes maux

pour ne pas t’étouffer de fumée.


t’aimer en silence

toi l’été,

moi l’hiver.


merci à vous pour être au rendez-vous de mes états d’âme

, de mes cris.

Soyez vigilants. . 🎭

prenez bien soin de vous.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑